Logo du site

L’histoire en héritage. Roman familial et trajectoire sociale

Vincent de Gaulejac Payot, 2012 [1999], 300 p., 9,15 €

Pourquoi notre histoire individuelle dépend-elle de l’histoire familiale et de l’histoire collective ? Et peut-on vivre normalement, en occultant le passé de ceux qui nous ont précédés, en particulier sans se retourner vers ce qu’il peut comporter d’obscur ? Ces deux questions majeures sont au centre de ce travail d’analyse. À partir d’un groupe de recherche, et nourri des histoires très émouvantes de ses patients qui appartiennent à différentes classes sociales, Vincent de Gaulejac tente une démarche pour expliquer comment une vie personnelle est liée à de nombreux facteurs, psychiques, sociaux et familiaux. Dans cet ouvrage, ce sont finalement les sujets eux-mêmes qui se racontent. Une méthode particulièrement éclairante : comme le montre V. de Gaulejac, il vaut mieux que le sujet parvienne à se placer lui-même dans sa propre histoire familiale et sociale plutôt que d’en avoir honte.

Sana Labouiz
3 mai 2013
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules