Logo du site

L’Église dans l’État Politique et religion dans la France des Lumières

Catherine Maire Gallimard, 2019, 512 p., 29 €

C’est à une étape charnière des relations de l’Église et de l’État que ce livre est consacré. Pour comprendre les enjeux de la crise qui s’est jouée au XVIIIe siècle, il faut remonter largement en arrière, à la politique de Louis XIV, et même plus haut. Et le dénouement ne trouvera réellement sa voie que bien après la Révolution française, au moment de la loi de 1905. S’il est acquis, à partir de Louis XIV, que l’Église de France est dans l’État, il reste à préciser sa place réelle, son autorité et l’étendue de ses interventions légitimes. Le débat ne cessera sur ces points tout au long du XVIIIe siècle. Avec beaucoup de talent et de compétences, l’autrice ne nous perd jamais dans l’écheveau embrouillé des intérêts contradictoires, des ambitions personnelles et collectives, des convictions diverses, qui nourrissent tous les conflits surgis dans les zones « mixtes », où chacun des deux partenaires entend revendiquer son autorité. Les introductions et les conclusions de chaque chapitre de ce livre épais offrent au lecteur des synthèses très éclairantes. Le roi, les parlements, les évêques, le pape vont jouer les uns et les autres leur partition dans des rapports de force qui finiront par pencher en faveur des parlements. Plusieurs points chauds sont des révélateurs de ces relations complexes. À qui appartiennent les biens ecclésiastiques ? Les prêtres peuvent-ils refuser les sacrements, en particulier à l’approche de la mort ? Quelle reconnaissance du mariage des protestants ? Quelle place occupée par la Compagnie de Jésus en France ? Chaque chapitre, sauf un, est accompagné d’un « chapitre bis », présentant la pensée d’un philosophe des Lumières sur le sujet, éclairant ainsi concrètement les réflexions de philosophie politique du chapitre précédent. Au final, un livre stimulant, qui à la fois nous renvoie à un monde disparu et nous invite à penser ces rapports aujourd’hui.

Françoise Durand
20 mai 2020
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules