Logo du site

Asile et réfugiés Repenser la protection

Étienne Piguet Ppur, 2019, 184 p., 14,15 €

Étienne Piguet propose une synthèse des questions d’asile dont la précision et la clarté dénotent la maîtrise du sujet par son auteur. Courte, elle aborde cependant la question sous ses différentes facettes : historique, en évoquant des épisodes majeurs d’exil ; politique, en resituant ces épisodes dans un contexte, comme celui de la guerre froide ou d’une approche contemporaine plus humanitaire ; juridique bien sûr, en présentant le processus d’émergence des normes internationales et internes encadrant l’asile ; et sociale enfin, en abordant les questions d’intégration et de réaction des sociétés d’accueil.

L’ouvrage a par ailleurs la particularité de réserver une place conséquente au prisme helvétique, ce qui ne manque pas d’intérêt. En effet, si la Suisse peut être perçue comme un pays isolé au cœur de l’Europe, elle joue cependant un rôle crucial dans les questions d’asile, de par son histoire, sa tradition de neutralité et sa participation aux politiques humanitaires internationales. La Convention relative au statut des réfugiés de 1951 a ainsi été signée à Genève et le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) y a établi son siège.

Le livre se conclut sur la crise migratoire de 2015, relativisée par rapport à certains traitements médiatiques et politiques, mais dont les enjeux ne sont cependant pas minorés. L’auteur formule ainsi des propositions pour redonner de la cohérence aux politiques d’asile et plus généralement de migration, toujours en évitant l’écueil des excès simplificateurs et dans le souci d’un discernement juste. Sans doute méritent-elles d’être discutées, mais elles inscrivent clairement le propos dans une approche constructive et de progrès.

Fabien Goddefroy
18 décembre 2019
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules