Logo du site

L’illusion nucléaire La face cachée de la bombe atomique

Jean-Marie Collin, Michel Drain et Paul Quilès Éditions Charles Léopold Mayer, 2018, 176 p., 20 €

« La dissuasion (nucléaire) fait partie de notre institution, de notre stratégie de défense et elle le restera ! » (Emmanuel Macron, 23 janvier 2018). Après un tel rappel, comment oser ouvrir à nouveau le débat ? Ce livre clair et argumenté a bien cette ambition. À travers 22 récits, les auteurs, tous spécialistes des questions de défense, dénoncent les mythes qui entourent les armes nucléaires. Ils ont choisi leur camp : l’idée que l’arme nucléaire constituerait une absolue garantie de sécurité pour tous, relève de l’illusion. Et ce « choix » repose sur le refus de la transparence et du débat public : il rend impossible l’exercice de la responsabilité citoyenne dans un domaine pourtant vital. Sans catastrophisme, les auteurs confrontent le risque que l’arme nucléaire fait courir à la survie de la famille humaine et de la nature, aux contre-vérités, à l’opacité, aux pressions et contradictions sur lesquelles repose cette option. Ils appellent à faire la vérité sur les coûts financiers de cette stratégie, dénoncent le risque de confier l’avenir de la planète à la chance ou à la seule clairvoyance d’un responsable, décrivent les possibles incidents et dérèglements provoqués par des cyberattaques… Comment respecter les engagements français en faveur d’un désarmement complet et prétendre lutter contre la prolifération de l’arme nucléaire, tout en affirmant que celle-ci constituerait la garantie absolue de sécurité ? La lecture de L’illusion nucléaire permet de motiver un choix citoyen plus libre : une aide salutaire par les temps qui courent !

Guy Aurenche
12 novembre 2018
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules