Logo du site

[Jeunesse] Avec trois brins de laine (on peut refaire le monde)

Henriqueta Cristina et Yara Kono Les éditions des éléphants, 2016, 32 p., 13,50 €

Avec ce bel album, coédité par Amnesty International, Les éditions des éléphants proposent aux plus jeunes une réflexion tout en douceur sur l’exil et la non-violence, à partir d’une histoire vraie. Avec le regard d’une fillette d’une dizaine d’années, on suit l’exil d’une famille fuyant une dictature, les inquiétudes des parents (marquées par la ride sur le front du papa), l’apprentissage de nouveaux codes, son intégration. Au fil des saisons, la narratrice et sa famille devront trouver comment se sentir chez eux dans ce nouveau pays et apporter leur petite touche. La métaphore de la pelote de laine est très pertinente ici : il faudra aux personnages le temps d’un démêlage nécessaire, avant d’être pleinement acceptés. Les plus jeunes ne saisiront pas toujours ce que cache cette pelote, mais les plus grands pourront être sensibles à la délicatesse de la comparaison. Les illustrations reprennent également les patrons de tricot, avec des symboles insolites qui s’éclairent au fil de la lecture. Une jolie histoire pour celles et ceux qui croient aux gestes simples pour changer le monde. Un album conseillé dès 6 ans.

Anne de Mullenheim
18 avril 2018
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules