Logo du site

Pluriel et commun. Sociologie d'un monde cosmopolite

Vincent Cicchelli Presses de Sciences Po, 2016, 280p. 24€.

Cet ouvrage passionnant s’ouvre par une mise en perspective des cadres théoriques d'une sociologie cosmopolite: les global studies, courant majeur de la sociologie anglo-saxonne. Vincenzo Cicchelli analyse les dynamiques de l’avènement d’un monde à la fois commun et pluriel, et la conscience collective de cette dualité. Par l’articulation entre les imaginaires individuels et collectifs, il interroge les chemins de socialisation des individus à la différence culturelle. Le monde cosmopolite d’aujourd’hui n’a pas donné lieu à une culture universelle; au contraire, le cosmopolitisme de ce début de XXIème siècle, advient « par l’échange entre individus aux affiliations multiples qui mènent leur culture à la rencontre des autres et qui s’attendent à trouver la même attitude chez les interlocuteurs ». Les flux de la globalisation rendent le cosmopolitisme quotidien, banal, voire ordinaire. Les orientations esthétiques, culturelles, éthiques et politiques du cosmopolite sont ainsi approfondies autour de la reconnaissance de la différence et de l’inscription dans une commune humanité. A travers ces différentes formes de rapport au monde, Vinzento Cicchelli invite à réfléchir à la dialectique entre universalisme et particularisme.

Catherine Granier
23 dcembre 2016
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules