Logo du site

Stop au dérèglement climatique

Collectif Roosevelt et Bruno Lamour Éditions de l’Atelier, 2015, 112 p., 6 €

Ce livre est avant tout un outil de sensibilisation à destination du grand public autour du dérèglement climatique. Dans une collection qui commence à s’étoffer (après Stop à la dérive des banques et de la finance, Stop au mirage de la croissance), le collectif Roosevelt, né en 2012 à l’initiative d’intellectuels hétérodoxes (dont Patrick Viveret, Dominique Méda, Gaël Giraud…), poursuit ainsi son utile travail pédagogique sur les grands enjeux d’une transition écologique et sociale. Le format, bref, a l’avantage de la concision. Le lecteur averti restera sans doute sur sa faim. Le grand mérite de l’auteur est, contrairement à ce que le titre peut laisser craindre, de s’inscrire dans une démarche constructive : près de la moitié du volume est consacré à des propositions, au niveau politique mais aussi au niveau local (le choix des habitants de l’île de Sein de produire leur électricité), ou personnel (comme le « Coach carbone » développé par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie pour réduire ses émissions…).

Jean Merckaert
15 janvier 2016
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules