Logo du site

La transition fulgurante. Vers un bouleversement systémique du monde ?

Pierre Giorgini Bayard, 2014, 406 p., 18,90 €

Compétence technique, expérience managériale, souci d’anticipation des secteurs, métiers d’avenir et convictions chrétiennes se conjuguent ici pour fournir une belle synthèse des révolutions technologiques en cours et une réflexion ambitieuse sur leur portée. Pierre Giorgini, ancien directeur « Recherche et développement » de France Télécom, préside aujourd’hui l’Université catholique de Lille. Les champs d’innovation technologique sont décrits méthodiquement (virtualisation, machinisation des humains et humanisation des machines sont parmi les évolutions les plus radicales). L’auteur y voit le ferment d’un bouleversement organisationnel – marqué par la désintermédiation, l’horizontalité, la circularité, la réciprocité – dans les domaines les plus divers (management, éducation, santé, politique, religion…). D’où une réinvention des métiers et un chamboulement pour l’homme lui-même. P. Giorgini se veut résolument optimiste en observant la fulgurance de cette transition. On le comprend quand il évoque les nano-robots qui seraient à même de traiter les cellules cancéreuses ou les nouveaux modes d’apprentissage (« je ne sais pas, je demande », « je sais, je partage »). Mais il passe quasiment sous silence l’empreinte écologique (lourde) de l’internet, nœud de cette transition, et surtout les rapports de force économiques. Quelle puissance est aujourd’hui à même de garantir la dignité humaine, le bien commun, quand les outils techniques de l’eugénisme sont à portée de main, ou quand Google investit des milliards pour « améliorer l’espèce humaine » ? Conscient de proposer « une perspective plus qu’une prospective » (p. 196), l’auteur a demandé à une dizaine d’auteurs d’apporter d’utiles contre-points à son propos, qui doublent l’épaisseur du volume… en attendant le second tome annoncé.

Jean Merckaert
11 février 2015
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules