Logo du site

Une stratégie altermondialiste

Gustave Massiah La Découverte, 2011, 324 p., 18,50 €

Dix ans après le premier Forum social mondial de Porto Alegre (Brésil) en 2001, Gustave Massiah, l’un des animateurs les plus convaincus et les plus influents de cette dynamique, livre ici sa vision stratégique pour la construction d’un autre monde. L’auteur fait preuve de rares qualités de synthèse, par exemple quand il revient sur l’échec du néolibéralisme ou quand il explore la nébuleuse altermondialiste, et d’une volonté louable d’appréhender les défis en décloisonnant les champs de la connaissance. L’ambition de renouveau théorique à propos du pouvoir, de la démocratie, du changement social rendra sans doute la lecture de certaines pages plus ardue pour un public large. Mais on lira avec intérêt les chapitres prospectifs, où l’auteur présente trois trajectoires possibles face à la crise multiforme que traverse notre monde. La première est celle d’un durcissement du capitalisme au prix d’un recours accru à la violence et à la tension sociale, l’État sécuritaire servant à protéger la captation des richesses par un petit nombre. Second scénario : un Green New Deal, autrement dit l’intégration de la contrainte écologique par les néokeynésiens. Le troisième scénario, autour duquel Gustave Massiah appelle le mouvement altermondialiste à converger, implique un dépassement des modèles productivistes, un approfondissement de la démocratie et la réaffirmation des droits humains.

Jean Merckaert
5 octobre 2011
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules