SFO Streets: Welcome to the city
San Francisco, Juillet. 2015.
©Franck Michel / Flickr

SFO Streets: Welcome to the city
San Francisco, Juillet. 2015.
©Franck Michel / Flickr


Plus de femmes ou d’immigrés, c’est « bon pour la croissance » ? Défendre l’égalité au nom de la « performance » est une démission politique. L’égalité doit rester un principe sans conditions, non soumis à la loi du marché.

« Plus de femmes dans les instances dirigeantes des entreprises, c’est une valeur ajoutée. » « La diversité, c’est bon pour le business. » « Plus d’immigrés, ça améliore la croissance. » De tels arguments se retrouvent de plus en plus fréquemment, à gauche comme à droite[1]. Peut-on encore, en...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.