© Tendencies/Flickr/CC© Tendencies/Flickr/CC



 

Le salariat s’impose aujourd’hui comme l’archétype à travers lequel l’individu est censé se rendre utile et s’épanouir. Dans une société où le chômage de masse perdure, comment permettre à chaque personne de cultiver l’estime de soi ? J. Dourgnon propose de remettre en cause le monopole de la norme salariale, en versant à tous un revenu inconditionnel.


Dans les sociétés traditionnelles, l’individu s’inscrit dans une structure qui le surpasse et dont il est l’une des parties. Il est un produit du tout. À l’inverse, dans nos sociétés « modernes », l’individu est supposé partiellement émancipé des structures collectives, y compris familiales. Il entend se définir par lui-même, selon la...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.