©Collectif Solidarité Migrants Wilson©Collectif Solidarité Migrants Wilson



 

Ça se passe depuis cet hiver à la porte de Paris, à quelques encablures du siège de la Revue Projet. Des migrants, par centaines, dont on viole les droits et que l’on ne veut pas voir. Mais les riverains refusent de rester les bras croisés. Le Collectif Solidarité Migrants Wilson nous raconte...


Notre collectif s’est créé dans le quartier de la Plaine à 500 mètres du centre d’accueil ouvert porte de la Chapelle, à la fin du mois de novembre 2016. Ce centre est largement sous-dimensionné dès le début et un camp s’est installé sur l’avenue Wilson à Saint-Denis de manière imprévue, rassemblant nombre de ceux qui ne peuvent y entrer....


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.