Finance district, Singapour © Joan Campderrós i CanasFinance district, Singapour © Joan Campderrós i Canas



 

Rien, dans la définition juridique d’une société, n’oblige les associés à œuvrer en faveur de la pérennité de la structure. S. Vernac invite à réformer l’entreprise, pour responsabiliser, collectivement, ceux qui y détiennent le pouvoir.


Réformer l’entreprise. Cette préoccupation inspirait déjà la littérature juridique voilà plus d’un demi-siècle. La doctrine du droit commercial n’hésitait pas, en ce temps, à mettre en avant les risques d’une législation qui, en ignorant l’entreprise et en la cachant derrière la société, consacre la toute-puissance de l’actionnaire. La...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.