Au-delà des controverses technologiques, le secteur de l’énergie est soumis à des évolutions majeures des systèmes de régulation qui l’encadrent. Comment dépasser les sources de crispation de ce débat ? Quels sont les atouts des systèmes donnant plus de place aux dynamiques territoriales ? Quels obstacles s’y opposent ?


Jean-Charles Hourcade, directeur de recherche CNRS, Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable chez Schneider Electric, Andreas Wieg, économiste et Teva Meyer, doctorant en géographie, ont débattu sur la question du mix énergétique, à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? »...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.