Déchets électroniques au Ghana, 2009 (CC La mauvaise herbe).Déchets électroniques au Ghana, 2009 (CC La mauvaise herbe).



 

Croissance verte, troisième révolution industrielle… nos dirigeants politiques et économiques se bercent d’illusions. Nos tablettes, nos data centers, nos imprimantes 3D et nos panneaux solaires, grands consommateurs de ressources rares, se heurteront tôt ou tard à la pénurie.


En ces temps incertains, où les dégâts écologiques sont tels que la perspective d’un véritable effondrement environnemental devient crédible, où les mauvaises nouvelles se succèdent sans discontinuer, il est parfois bon de se remonter le moral. Une bonne manière de le faire est de se laisser bercer par les annonces de nouvelles découvertes et de...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.