© HatM/Flickr/CC© HatM/Flickr/CC



 

Il est des biens essentiels, comme l’énergie, l’eau, qui ne devraient pas être soumis aux lois du marché. L’instauration d’un système de solidarité, semblable à celui qui existe pour la couverture santé, permettrait que chacun puisse y avoir accès.


Les enquêtes et les témoignages recueillis par les associations d’entraide concordent : les jeunes et les travailleurs précaires sont les grandes victimes de l’état actuel de notre système de protection sociale, qui distribue d’abord la richesse à ceux qui ont acquis les positions les plus solides et bénéficient d’un emploi stable. Ces...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.