Esplanade de la Défense, la nuit ©Yogi/CC/WikipediaEsplanade de la Défense, la nuit ©Yogi/CC/Wikipedia


Entretien – Une charge à réduire : ainsi se résume la vision de l’impôt dans l’entreprise. Un directeur financier, qui parle ici sous le couvert de l'anonymat, ne s’en satisfait pas. Selon lui, se soustraire à l’impôt est un jeu d’enfants pour un groupe transnational. Mais les réponses juridiques ne suffisent pas. Pourquoi ne pas faire du directeur fiscal le garant de l’intérêt général dans l’entreprise ?

Devant la mobilisation de la société civile face à la multiplication des scandales, les entreprises ne restent pas passives. On voit BNP Paribas ou Total réduire le nombre de leurs filiales dans les paradis fiscaux les plus exotiques, Starbucks installer son siège au Royaume-Uni après y avoir été épinglé… L’équité fiscale n’est-elle traitée par l’entreprise que...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.