Logo du site
Débat lancé le 30 novembre 2016

Je suis débordé, donc je suis ?

L'inventivité humaine ne cesse de nous faire gagner du temps. Pourtant, nous n'avons jamais été aussi débordés. L'impression de vivre intensément peut être grisante. Mais après quoi court-on, au juste ? Nos liens sociaux, notre démocratie, notre environnement peuvent-ils supporter notre boulimie ?


* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules