Logo du site

Film - Vietnam : agent orange, une bombe à retardement

Laurent Lindebrings et Thuy Tien Ho France, 2012, 57 min

Qu’est-ce que l’agent orange ? Plus connu sous le nom de dioxine, il s’agit du composant le plus toxique du défoliant chimique épandu par l’armée américaine sur le sud du pays durant la guerre du Vietnam entre 1961 et 1971. Vietnam : agent orange, une bombe à retardement brosse l’histoire des répercussions d’une guerre chimique, qualifiée par certains de catastrophe la plus importante de l’histoire de l’humanité. Le documentaire ouvre le dossier douloureux d’un drame peu médiatisé qui touche encore aujourd’hui des millions de Vietnamiens sur plusieurs générations, et dont les effets impactent l’avenir du pays et des enfants à naître. Pour aborder ce sujet délicat et éminemment politique, les réalisateurs et auteurs Thuy Tien Ho et Laurent Lindebrings ont choisi la narration didactique et chronologique.

Il était impératif pour Thuy Tien Ho de proposer une nouvelle histoire de son pays. Trente ans après la réalisation de son film Raconte moi le Viet Nam1, le temps avait-il pansé les plaies béantes de sa terre et cicatrisé les blessures de son peuple ? Le film aborde ce qu’il est advenu des victimes de l’agent défoliant. Cet herbicide, produit par la multinationale Monsanto, est la cause de la dégénérescence écologique du Vietnam, de maladies systémiques, cardiaques, pulmonaires, prénatales, de leucémies et autres cancers (de la prostate et des testicules…). Les victimes sont d’abord les civils vietnamiens, mais aussi les soldats du côté américain.

Le documentaire dévoile comment le traitement des victimes est tout à fait inégal et inadapté à l’égard des Vietnamiens et comment ils sont les premiers à souffrir de l’injustice. L’enquête rassemble ainsi des témoignages riches et émouvants de Vietnamiens nés avant, pendant et après la guerre. Les interviews d’experts donnent une valeur ajoutée à cette enquête. Historiens, démographes, linguistes et écrivains américains, militants associatifs, médecins et gynécologues vietnamiens éclairent les conditions de cette exploitation de la dioxine durant la guerre. Le désastre humain et écologique demeure pour certains. Quant aux États-Unis, la situation géographique du Vietnam représente toujours un intérêt géopolitique, aussi bien n’ont-ils pas rompu leurs relations avec le pays. Le choix des intervenants, par exemple André Bouny, auteur du livre Agent orange apocalypse Viêt Nam, apporte garantie et crédibilité à l’enquête.

On restera profondément touché par l’absence de rancune de la part des Vietnamiens qui préfèrent se soucier de construire l’avenir, avant de se préoccuper d’une réparation américaine.

Thuy Tien Ho a réalisé plus d’une vingtaine de documentaires de création. Ses films récents sont : Burkina Faso, une révolution rectifiée, 52’ (2011), Une révolution contagieuse : le Viêt Nam d’Ho Chi Minh, 52’ (2010), Fratricide au Burkina Faso, 52’ (2007). Plusieurs de ses réalisations ont été primées : Santa, madame pêcheur, au festival Vues d’Afrique de Montréal ; Doctoresse Quynh Hoa, par le Centre national de la cinématographie, aux festivals de cinéma d’Épinay et de Varna ; Argentine retrouvée, par le Centre national de la cinématographie.

Laurent Lindebrings est monteur-réalisateur de documentaire et de fiction. Il pratique aussi bien le cadre que l’animation vidéo. Depuis plus de vingt ans, il collabore avec Thuy Tien Ho et le collectif Orchidées, sur des dizaines de magazines vidéo et documentaires. Il a enregistré pour Occora Radio France le Nguyen Vinh Bao quartet et participé à plusieurs films sur le Vietnam : Une révolution contagieuse : le Viêt Nam d’Ho Chi Minh, 52’ (2010), Vertigo in Vietnam (2001), Tran Van Khé (1997), Jeunesses d’après guerre (1995). Il est par ailleurs formateur à l’Institut national de l’audiovisuel.

Pour aller plus loin :

Voir le site du collectif Orchidées, producteur et réalisateur du film



1 Produit par Pierre Dumayet et Igor Barrère pour l’émission « Situations 82 » diffusée à 20h30 sur Antenne 2.

Fanny Augustin
18 mars 2013
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules