Logo du site

Les faits divers Une psychanalyse

Patrick Avrane Puf, 2018, 192 p., 17 €

« Petits scandales, accidents de voiture, crimes épouvantables, suicides d’amour, couvreur tombant du cinquième étage, vols à main armée, pluies de sauterelles ou de crapauds »… Ces événements, catalogués avec humour dans le Larousse du XIXe siècle se font « récits » destinés à un large public et racontent l’irruption de la bizarrerie et de l’étrange au cœur du quotidien. C’est, semble-t-il, dans la deuxième partie du XIXe siècle que naît le « fait divers », porté par des journaux à fort tirage comme Le petit journal et par quelques affaires retentissantes. Psychanalyste à la Société de psychanalyse freudienne, Patrick Avrane estime que les « faits divers » et leur succès constituent un des « symptômes de notre culture » et qu’ils permettent d’en explorer « sinon l’ensemble de ce qui l’anime, tout au moins sa part mystérieuse ». Pourquoi suscitent-ils tant d’appétence chez le lecteur moderne, sinon parce qu’ils rencontrent son désir conscient ou inconscient ? Au fond, la fonction du fait divers rejoindrait celle du drame grec : en donnant forme et figure à des peurs et des problématiques archaïques, il nous permettrait de côtoyer à peu de frais le lieu de nos origines et l’énigme de nos destinées. On le voit, la thèse comme la conclusion sont assez classiques sous la plume d’un psychanalyste. Ce qui l’est moins est la manière légère, fluide, sans jargon aucun, avec laquelle elles sont développées. Patrick Avrane avance en associant librement et avec bonheur des récits de faits divers, des extraits de cure, des références littéraires (Zola, Dickens, Proust), des lectures de tableaux (Hoper) et des concepts psychanalytiques très freudiens (le trauma et la répétition, les lapsus et les actes manqués, « l’inquiétante étrangeté », etc.). Pas d’étalage d’érudition pour autant, mais une lecture agréable et difficile à lâcher… comme celle d’un fait divers !

Emmanuelle Maupomé
24 juin 2019
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules