Logo du site

Le retour en grâce du travail. Du déni à la redécouverte d’une valeur

Jacques Le Goff Éditions Lessius, 2015, 128 pages, 14 €

Voici un petit ouvrage très astucieux et plein de pépites ! L’auteur prend acte de la résurgence actuelle de la valeur travail et brosse un tableau des grandes évolutions de cette valeur depuis les années 1950 - telles qu’on les perçoit dans la pensée philosophique, les enquêtes sociologiques ou l’évolution du droit. Il montre comment la pensée chrétienne, aux côtés d’autres courants de pensée, a contribué à ces évolutions, d’ailleurs non sans hésitations. L’auteur décrit ensuite comment le travail est aujourd’hui investi d’une demande d’accomplissement personnel et de reconnaissance sociale, deux valeurs en tension avec les évolutions des entreprises (on trouve de belles pages sur le désir entravé du travail bien fait ou sur la coopération). La pensée chrétienne, qui honore ces valeurs, rejoint et contribue, par ses concepts (par exemple, la personne avec sa dimension spirituelle et sociale) à la réflexion anthropologique actuelle sur le travail, et met en avant des dimensions trop facilement cachées de la relation de travail, telles la confiance ou la coopération.

Cet ouvrage atteste d’une connaissance fine du monde du travail. Sa lecture est aisée ; son propos nuancé et alerte est émaillé de multiples exemples et citations. Le questionnement éthique et le dialogue avec la réflexion sociale de l’Église ne sont pas « plaqués » mais sont le fruit d'une expérience approfondie. Des propos d’une grande pertinence, des convictions fortes, avec la grâce d’une ballade.

Se procurer cet ouvrage auprès des éditions Lessius

Christophe Duval-Arnould
16 juillet 2015
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules