Logo du site
Crédits :Elena Dijour / iStock
Crédits :Elena Dijour / iStock

Les diasporas, une chance pour l’intégration


En tant que travailleurs et en tant que consommateurs, les migrants participent à la vitalité économique du pays où ils vivent. La présence préalable d’une diaspora structurée peut faciliter leur intégration.


Déjà, en 1985, Bernard Stasi1, alors conseiller régional de Bourgogne et ancien ministre de l’Outre-mer de Pierre Messmer, estimait que l’immigration était une chance pour la France et pouvait être créatrice de richesse pour le pays. Il se heurtait pourtant à des critiques de gauche comme de droite qui sont les mêmes que celles que l’on peut entendre aujourd’hui sur la question de l’immigration. Quelque trente ans plus tard, Alain Juppé, ancien Premier ministre et fondateur de l’UMP, envisageait dans un discours prononcé à Strasbourg le 14 septembre 2016 que l’immigration pût être heureuse, se heurtant aux mêmes reproches que Bernard Stasi. Comment l’immigration peut-elle enrichir notre pays ?

Les théoriciens de la croissance endogène sont unanimes pour saluer les apports économiques de l’immigration à l’économie d’un pays2. Ils soulignent que l’immigration a toujours été un levier de croissance et de développement : elle est historiquement une réponse à la fois immédiate et pérenne aux difficultés que peuvent éprouver nombre d’entreprises à pourvoir certains emplois. L’immigré occupe le plus souvent ces emplois dont ne veulent pas ou plus les nationaux et qui pourtant sont essentiels à l’économie du pays.

C’est bien ainsi que les États-Unis ont bâti leur modèle et leur consensus social sur l’immigration. À force de travail, chacun pourrait construire sa place au sein de la communauté nationale. Ce fut le cas pour nombre d’Européens et de Japonais au XIXe siècle, puis de Chinois et d’Indiens au XXe qui ont migré vers ce pays. Les premiers arrivants étaient attirés par la perspective de faire fortune en construisant un pays neuf, alimentant les chantiers du t�

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Dossier
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules