Logo du site

Italie : une génération précaire en quête de travail


Trouver un travail n’a rien d’une évidence pour les jeunes Italiens, qu’ils soient expatriés, sédentaires ou enfants d’immigrés. A quelles sacrifices sont-ils prêts pour accomplir leur rêve ou, simplement, rester en poste ? Portrait d’une génération précaire.

Âgés de 18 à 29 ans, ils appartiennent à la première génération née dans la précarité. L’idée s’impose à eux, par l’expérience directe (à travers famille, amis et relations) ou indirecte (à travers l’école, les médias et la culture de masse) que le travail est un problème. « Ils ont vu leurs parents perdre statut, revenus, fierté et stabilité ; ils n’ont plus de modèles avec lesquels rivaliser et tombent dans les pièges de la précarité, alternant boulots mal rétribués, chômage, loisirs forcés » (Guy Standing). La récession touche particulièrement les jeunes Italiens : pour les 25-29 ans, le taux d’emploi est de 19,5 % inférieur à celui de l’Europe des 28 (en 2016). La pauvreté absolue, qui concernait 1,9 % des 18-34 ans en 2007, a plus que quintuplé en dix ans (10,4 % en 2016). Les jeunes se mesurent aux adultes qui craignent de perdre ce qu’ils ont. « Une atmosphère étouffante conditionne non seulement la production culturelle, mais également la réglementation du travail et de l’éducation.1 » Comment, dès lors, ces jeunes précaires vivent-ils le travail ?

L’enquête « Il ri(s)catto del presente »2 a été conduite auprès de 2 500 jeunes de 18 à 29 ans. Elle confronte les points de vue de trois groupes : les moins de 30 ans partis à l’étranger (les « expats »), ceux restés en Italie, et ceux de seconde génération (les enfants de parents immigrés). Il s’agit de la première enquête de ce type. L’échantillon a certaines caractéristiques : une majorité de femmes (65,2 %), de jeunes de 26-29 ans (58 %), un pourcentage élevé de diplômés du supérieur (40 %) et 69 % a un emploi (84

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Question en débat
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules