Logo du site
© Association Seuil
© Association Seuil

Les chemins de traverse de Christophe


Marcher près de 2000 km pour s’en sortir. C’est ce que propose l’association Seuil à des jeunes en difficulté. Christophe a voulu relever le défi.

« Marcher trois mois avec un éduc que je connais pas ? Sans téléphone et sans musique ? » La proposition a d’abord déstabilisé Christophe. Mais c’était ça ou six mois dans un centre éducatif renforcé. Ces centres, gérés par la Protection judiciaire pour la jeunesse (la « PJJ »), sont destinés aux mineurs délinquants. C’était en 2013. Christophe avait 17 ans. Il vivait alors dans un foyer de jeunes « pour des raisons familiales ». « Et dans un foyer, c’est l’effet de groupe. Y’en a qui font des conneries, les autres suivent. On était trois, un couple de majeurs et moi. On a fait des tentatives de vols de véhicule, des cambriolages, des excès de vitesse… »

Une éducatrice a parlé à Christophe de l’association Seuil. Celle-ci propose à des jeunes en difficulté de prendre du recul par rapport à leur situation en effectuant une marche de près de 1800 km, à l’étranger. Chaque adolescent(e) est accompagné par un(e) adulte. Il s’agit de créer une rupture entre l’adolescent, son milieu, ses habitudes et ses comportements. Pour s’assurer de l’implication du jeune, l’association lui demande de rédiger une lettre de motivation.

« J’ai pas pris ma décision tout de suite », raconte Christophe, grand gaillard de plus d’1m80 aux yeux très bleus. Mais lorsqu’il décide de tenter l’aventure, il n’y croit qu’à moitié. À l’époque, il n’a pas vraiment d’attache pour le retenir. « Les amis, c’était pas trop mon fort. La famille non plus. »

Julien l’accompagne sur le chemin. « Au début, j’appréhendais. Je m’suis dit, ça va être quelqu’un qui va être sur mon dos 24 heures sur 24… Et pas du tout ! » Ils se rencontrent en Bretagne, lors du séjour qui précède le départ et le courant passe bien. À la fin de l’été 2013, ils s’envolent en

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Question en débat
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules