Société |  Marc Augé |  Odile Jacob, 2017, 320 p., 24,90 € Par Alice Corbet | 17 juillet 2018
Print Friendly



« Qui est l’autre ? Un itinéraire anthropologique » est un célèbre article de Marc Augé paru en 1987 dans la revue L’Homme. Légèrement remanié, cet article constitue le premier chapitre d’un essai rassemblant textes et conférences autour des notions d’altérité et de culture. L’anthropologue, dont l’analyse nous transporte de la Côte d’Ivoire au clonage reproductif, du non-lieu au téléphone portable, traverse notre époque, l’éclairant d’une dimension où tout fait sens. Très accessible, ce recueil, structuré en cinq parties thématiques (telles que « L’art et la ville » ou « Corps-à-corps »), permet de suivre le cheminement de l’auteur et de l’accompagner lors de ses réflexions. Les clefs de sa compréhension sont dans l’observation : alors, malgré le chamboulement de notre monde, l’autre et le soi, le différent et le semblable, constituent un ensemble très cohérent. Il croise les chemins de grands penseurs tels que Michel Leiris, Marcel Mauss, Claude Lévi-Strauss, ou la « révolutionnaire et engagée » Françoise Héritier, dont il a été l’époux, et à qui il rend hommage avec émotion tout en relevant ses apports théoriques majeurs.