Économie |  Philippe Semenowicz |  Presses Universitaires de Rennes, 2017, 234 p., 20 € Par Joseph Bouchez | 5 décembre 2017
Print Friendly



Trois structures d’insertion par l’activité économique sont ici particulièrement étudiées par l’auteur : un groupe d’insertion de statut associatif, une entreprise de travail temporaire et un groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification. Cet ouvrage destiné à un large public est issu d’une thèse de doctorat en sciences économiques sur les pratiques et les modèles mis en œuvre. L’ouvrage demande une lecture soutenue, mais il fournit des renseignements très riches sur l’histoire récente de l’insertion économique, sur les divers modèles économiques de collaboration entre entreprises (première partie) et sur les situations concrètes et les compromis rencontrés dans les trois exemples étudiés (deuxième partie). Ancien directeur d’une telle structure avec une centaine d’équivalents temps plein en insertion, j’ai apprécié découvrir une formulation des théories explicatives d’actions de terrain. Le souci de la précision va jusqu’à la mention de citations de chefs d’équipe comme de personnes en insertion, et jusqu'à l’expression de conflits de valeurs. Ce livre propose des concepts opératoires et des pistes d’action à un lecteur qui découvre ou qui veut approfondir le domaine, sa complexité, ses résultats.