Société |  David Groison,
Pierangélique Schouler,
Ronan Badel
 |  Actes Sud Junior, 2017, 78 p., 16,50 € (à partir de 10 ans)
Par Anne de Mullenheim | 11 décembre 2017
Print Friendly



Les journalistes sont-ils indépendants ? Qui finance l’information ? Faut-il tout montrer pour informer ? Peut-on se retrouver en photo dans le journal sans son accord ? Pourquoi voit-on toujours les mêmes experts à la télé ? Dans ce petit livre cartonné, trente questions essentielles sont abordées pour mieux comprendre le métier de journaliste et en finir avec les théories du complot, les sites de « réinformation » et le « media bashing » qui fleurissent régulièrement sur les réseaux sociaux. Grâce à David Groison et Pierangélique Schouler, respectivement rédacteur en chef du mensuel Phosphore et iconographe de presse, les jeunes lecteurs découvriront le fonctionnement des rédactions. Un livre pétillant, grâce aux illustrations très drôles de Ronan Badel, truffé d’anecdotes journalistiques, bien ancré dans l’actualité des deux dernières années, qui parlera aux plus jeunes. Le livre n’écarte pas les limites du métier et les contraintes économiques qui pèsent de plus en plus fort sur les équipes : comment s’assurer qu’un reportage est de qualité lorsque les coûts sont réduits ? Comment permettre aux journalistes de faire leur métier lorsque tous les médias appartiennent aux mêmes fortunes ? Et pour s’assurer d’avoir une vraie information, plusieurs petits trucs sont égrenés au long des pages pour apprendre à faire le tri, comprendre le rôle d’une source et du secret professionnel, bien faire la différence entre un blog personnel et un site officiel. Enfin, les réflexions sur la manipulation des images et la place des réseaux sociaux dans la fabrication de l’information sauront également parler à des générations qui manient bien mieux l’outil numérique que les plus anciens.