Religion |  Claude-Raphaël Samama |  L'Harmattan, 2016, 244 p., 24 € Par Lucile Leclair | 20 septembre 2017
Print Friendly



Dans Perspectives pour les islams contemporains, l'enseignant-chercheur Claude-Raphaël Samama s'arrête sur les pratiques religieuses qui naissent de la foi en Allah. L'analyse part d'une inquiétude quant à une frange de l'islam cédant au fondamentalisme pour imposer une vision exclusive et excluante de la lecture du Coran. Principal apport de l'ouvrage, le travail de prospective de l'auteur : six scénarios sont présentés, avec six perspectives différentes. Pour chacun d'entre eux, à partir des liens qui relient l'islam à la politique, une relation au monde (aux autres religions, aux autres cultures) est décrite. Du repli sur soi par les fanatiques de l'islam, à la coexistence harmonieuse permise par la tolérance, de la laïcité mettant à l'écart des principaux lieux de pouvoir les autorités religieuses, à l'interprétation moins littérale des écritures saintes, un panorama donne à voir les possibles évolutions des temps qui viennent. Claude-Raphaël Samama prend soin de pointer lui-même les limites des figures théoriques qu'il construit : « Toutes ces perspectives (...) ne constituent certainement pas une analyse exhaustive, un système parfait de résolution ». Mais on regrettera le biais idéologique de l'auteur, laïciste, qui diminue la portée de l'ouvrage. L'héritage des Lumières, renvoyant à l'obscurantisme tout système politique non détaché de religion, pèse dans la démonstration. Comment bousculer les représentations lorsque l'on considère le modèle occidental de laïcité comme étant le plus abouti ? Comment faire acte d'ouverture lorsque le progrès est géographiquement, historiquement et culturellement situé ? La question cruciale de la cohabitation doit, pour être pleinement respectée, se défaire d'une posture moralisatrice malheureusement récurrente.