Religion |  Yann Raison du Cleuziou,
Hervé Legrand (dir.)
 |  Lethielleux, 2016, 346p., 20,99€
Par Jérôme Musseau | 10 juin 2017
Print Friendly



Trouver une troisième voie pour sortir de l’affrontement qui oppose les catholiques aux tenants du genre : tel est le projet de l'association Confrontations, qui a colligé les contributions d’une douzaine d’auteurs sur des sujets très variés. On y trouvera, après une synthèse sur l’histoire du concept de genre, des exposés de chercheurs en sciences sociales ayant adopté le genre comme un outil opérant pour comprendre les rapports hommes-femmes dans les sociétés et effectuer des comparaisons dans le temps et l’espace. Puis, c’est le corps qui est questionné dans une deuxième partie qui met en débat les résultats de la biologie avec des considérations philosophiques et anthropologiques. Enfin, le christianisme lui-même devient objet d’étude sous le regard de théologiens et de moralistes ayant chaussé les « lunettes du genre ». L’ensemble constitue une approche pédagogique des études de genre. L’ouvrage cependant n’évite pas l’écueil polémique avec des articles d’auteurs identifiés comme anti-genre, entretenant la confusion sur les questions sensibles, comme celle des identités sexuées, et laissant dans l'ombre les questions qui fâchent (les sexualités). Surtout, on peut regretter que les contenus religieux n’aient pas été suffisamment confrontés au concept de genre, par des chercheurs laïcs au fait des débats contemporains. Il s’agit donc d’un premier jalon, somme toute nécessaire, dans la tardive prise en compte par les catholiques des demandes contemporaines pour penser véritablement les reconfigurations des rapports genrés et des sexualités, et pour les intégrer dans une pensée chrétienne renouvelée.