Monde |  Bertrand Badie (dir.),
Dominique Vidal (dir.)
 |  La Découverte, 299 pages, 2016, 29,50€, e-pub 13€
Par Sylvain Urfer | 24 avril 2017
Print Friendly



Présenter chaque année « l’état du monde » représente un défi difficile à tenir. Pour l’année 2017, la question « Qui gouverne le monde ? » est le fil d’Ariane de ce document. Si certaines contributions ne manquent pas d’intérêt, le projet global s’avère peut-être trop ambitieux. Quelques éléments méritent que l’on s’y attarde, en particulier les pages consacrées au contrôle des médias et à l’action des mafias. Mais de grosses lacunes doivent être relevées. D’abord l’absence totale de l’Afrique : si elle ne gouverne pas le monde, elle est un partenaire privilégié des États dominants et des multinationales. Ensuite, la faiblesse des analyses concernant le phénomène religieux, dont le poids réel et la complexité échappent largement aux auteurs, qui se contentent dans la plupart des cas de répéter les idées reçues sur l’islam. Bref, ce livre présente nombre d’éléments d’information ponctuels, mais le sujet est parfois survolé de manière quelque peu cavalière.