Pourquoi son engagement pour l’écologie passe par la lutte contre les inégalités ? Nicolas Hulot intervient lors de la table-ronde d'ouverture du colloque Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale. Il y présente sa vision de l’écologie, « une forme de radicalité en humanité », et nous invite à un combat global pour la dignité humaine et la justice sociale.

Nous sommes le jeudi 16 février 2017 au Conseil économique, social et environnemental, à Paris. L’amphithéâtre est plein à craquer pour l’ouverture du colloque « Réduire les inégalités, une exigence écologique et sociale », organisé à l’initiative de quinze associations sous l’impulsion de la Revue Projet. L’alliance est pionnière entre des mouvements aux trajectoires, aux raisons sociales, aux sensibilités si différentes. Ensemble, ils entendent signifier que défis écologiques et sociaux ne peuvent plus être traités que conjointement.

Après l’ouverture de l'événement par Hubert Reeves, qui resitue l’enjeu dans l’histoire cosmique, le silence est quasi religieux pour écouter Nicolas Hulot.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s