© Sanjitbakshi
© Sanjitbakshi



 

En 1994, au Caire, les Nations unies ambitionnaient de stabiliser la population mondiale... Vœu pieu ? Hormis en faveur du développement et de l'amélioration du statut de la femme, difficile de trouver un consensus !


Face à l’ampleur de la croissance démographique mondiale et à son accélération au milieu du XXe siècle, les appels à une nécessaire maîtrise de la fécondité mondiale ont été nombreux. Dès 1954, les auteurs du pamphlet The Population Bomb[1] ont voulu sensibiliser...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.