Manifestation Place de la Concorde, 6 février 1934 © Domaine publicManifestation Place de la Concorde, 6 février 1934 © Domaine public



 

Il est tentant de lire la montée du Front national à l’aune des années 1930. Un parallèle qui atteint vite ses limites. Au plan européen, si un même terreau fait le lit des « populismes », leur traduction politique varie fortement d’un pays à l’autre. L’avènement d’une « internationale noire » n’est pas pour demain.


Les résultats des élections régionales de décembre 2015 ont vu le Front national (FN) obtenir au premier tour près de 30 % des suffrages exprimés et décrocher la première place dans six des 13 régions en jeu. Il a certes échoué dans sa conquête d’exécutifs régionaux, mais des sondages répétés installent semaine après semaine la...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.