Revue Igloos, mars 1966 © ATD-Quart MondeRevue Igloos, mars 1966 © ATD-Quart Monde



 

Entre les tristes constats des acteurs de terrain, dans les années 1960, et les récentes recommandations de la Commission nationale consultative des droits de l'homme, les ressemblances sont troublantes. Pour les bidonvilles, l'histoire serait-elle condamnée à se répéter, au mépris de la dignité ?


Dans les années 1960, 75 000 personnes vivaient en bidonvilles en France et ATD Quart-Monde rendait compte de leur quotidien dans la revue Igloos. En janvier 2014, 19 200 personnes étaient dénombrés dans 429 « campements illicites » sur le territoire métropolitain. La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) rendait...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.