Face aux enjeux du numérique pour l’école, les pouvoirs publics répondent par de grands plans d’équipements. Ils font fausse route, ignorant que les vraies inégalités résident dans les usages et que les meilleures réponses sont territoriales.


Quelles sont les pratiques numériques des adolescents dans leurs contextes socio-éducatifs ? Les travaux en anthropologie des usages révèlent de profondes inégalités sociales, éducatives et numériques, qui questionnent les plans d’équipement massifs (ordinateurs et internet hier, tablettes aujourd’hui). Ne faudrait-il pas, au contraire, miser sur...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.